TARTE A LA CONFITURE DE MURES

La réussite de cette recette simplissime tient plus que jamais à la qualité des ingrédients… Cela commence par faire la pâte soi-même… Ce que je n’ai pas pris le temps de faire cette fois-ci (mais comprenez, il y avait un homme affamé dans ma cuisine) et je l’ai bien regretté !
Alors même si j’ai triché ici, je vous donne la recette de la pâte sablée que j’utilise habituellement pour faire ma tarte au citron meringuée.
Pour 2 fonds de tarte :

500g. de farine
300g. de beurre
150g. de sucre
1 oeuf
1 pincée de sel

Même si c’est une évidence en cuisine, prenez bien soin d’avoir ici les mains et les ongles propres !
découpez le beurre en petits morceaux puis laissez-le ramollir à température ambiante.
Dans un grand saladier mélangez le sucre, la pincée de sel et la farine. Faites un puits dans ce mélange, placez-y l’oeuf puis mélangez à la spatule au maximum. Ajoutez les morceaux de beurre ramolli puis pétrissez avec les mains jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Séparez la pâte en deux boules. Réservez une boule dans du film alimentaire (2 jours au frigo ou bien plusieurs semaines au congélateur).
La tarte à la confiture :
Choisissez un pot (environ 320g. à 350g.) de la meilleure confiture de fruits rouges que puissiez trouver (ici la confiture maison avec des mûres du jardin de la Reine des confitures, Marie-Claire, mais la Bonne Maman cerise, framboise, mûres ou mélange doit être tout à fait honorable).
Préchauffez le four à 180°C.
Étalez la pâte sur un demi centimètre d’épaisseur (opération difficile car la pâte est très beurrée et casse facilement), réservez la pâte en trop pour les croisillons. Disposez la pâte sur le moule à tarte (pas besoin de le beurrer, ni de le fariner car la pâte sablée se rétracte. A la rigueur, si votre moule n’est pas en téfal, placez du papier sulfurisé sous la pâte). Piquez le fond de tarte pâte à la fourchette.
Versez la confiture dans un bol, mélangez-la brièvement puis versez-la sur la pâte, étalez-la avec le plat d’une fourchette sur toute la pâte.
Faites des bandes de pâte d’un centimètre de large et faites des croisillons sur la tarte (soyez bien plus généreux que moi, c’est ça qui est bon… Mais comme j’avais acheté la pâte, il n’en restait plus assez, la tricheuse a été punie !)
Faites cuire de 30 à 40 minutes, disons qu’une fois que la pâte est dorée, c’est cuit ! Surveillez-un peu la cuisson, car si le four est trop chaud, la pâte va gonfler et avec la confiture, il y a risque d’explosion… Si bulle en vue, baissez un peu le four !
C’est vraiment un goûter de mémé, ça a le goût des barquettes (des chatons pour les anciens😉 !

8 commentaires

  1. ben voila la petite gourmandise qui m’aurait beaucoup plus pour mon goûter😉 Sinon pour répondre à ta question, les cuchaules ne gonflent pas trop à la cuisson mais quand même..tu as meilleur temps d’en faire des plus petites et de pas avoir de soucis. attention au temps de cuisson qui est un peu plus court aussi ! bonne aprem, biz

  2. Pingback: Recettes d’été | La Pintade aixoise

  3. Pingback: Recette de base : pâte sablée | La Pintade aixoise

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s