VOUS ACHETEZ LA COMPOTE ?!


st1:*{behavior:url(#ieooui) }


L’autre jour je rêvais d’un gratin de pâtes et puis je me suis aperçue que j’avais oublié le mode opératoire du gratin. Diantre, j’ai été bien contente de retrouver ce grand classique chez une consoeur. Alors voici Mesdames et Messieurs (et pour toutes mes copines qui l’achètent en pot)… La compote ou… Comment poster une recette sans se fouler.
Je fais ça au pif en général, les mesures qui suivent sont données à titre indicatif donc pas d’affolement, restez dans l’approximatif :

-1 kilo de pommes
-400g. de poires
(le bon ratio pour la compote pommes/poires = une poire pour deux pommes quand elles font la même taille. Comme j’ai utilisé des Rocha, petites poires du Portugal, j’ai été plus généreuse)
-2 cuillères à café de canelle en poudre ou un bâton si vous en disposez
-Et c’est tout… Pas besoin de sucre.
-Vous obtiendrez environ 6/7 portions mais la compote se conserve bien, au frigo ,dans un récipient hermétique pendant 4 ou 5 jours.
Dans une grande casserole mettez un fond d’eau (disons entre 2 et 3 centimètres, moi j’aime quand il y a du jus pour faire du sirop, même si il n’y a théoriquement pas de jus dans une comopote) et les deux cuillères de cannelle, remuez.
Epluchez les pommes et les poires avec un économe, détaillez les en gros dés puis placez-les dans la casserole, remuez pour répartir la canelle.
Couvrez la casserole et faites compoter (eh oui) à feu doux environ 40 minutes en remuant de temps à autre. Découvrez si vous avez trop d’eau en cours de cuisson et que vous ne souhaitez pas garder de jus.
Variantes :
Remplacez la cannelle par une gousse de vanille fendue ou par le zeste d’un citron non traité.
Cette recette n’est pas sucrée, elle est donc trés diététique et peut se décliner avec tous les fruits (pommes/bananes ; rhubarbe/pommes ; poires/coings ; pêches/brugnons ; fraises etc.).
Vous pouvez bien entendu avoir la main trés légère sur la canelle et mixer cette compote pour satisfaire bébé.
En réalisant une pâte sablée vous pouvez faire des chaussons :
préchauffez le four à 180°. Abaissez la pâte sablée, découpez des disques de 12 centimètres de diamètre, disposez sur chacun une cuillère à soupe de compote sans jus, fermez les chaussons en rabattant les bords en appuyant fortement pour les souder. Procedez de la même façon jusqu’à épuisement de la pâte ou de la compote puis faire cuire au four à 180° jusqu’à ce que les chaussons soient dorés (pas bruns clairs attention !)

2 commentaires

  1. Pingback: Pâtisson crémé cuit dans sa robe | www.lapintadeaixoise.com

  2. Pingback: Tarte aux deux pommes et cardamome | La Pintade aixoise

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s