DE L’OENOLOGIE SELON MARIELLE ET TROIS MOTS SUR LA FIN DE LA MYOPIE OLFACTIVE

Le vin, cet univers viril, hermétique… Une image d’Epinal que Marielle Kubik écorne dès la première minute. Un regard azuréen, un franc sourire et, semble-t-il, 1 mètre 80 de pédagogie et de patience. J’imaginais être la seule jeune femme du cours débutant que cette vinidéfricheuse, comme elle se plaît à se qualifier elle-même, dispense au Centre Valeyre. Erreur encore une fois : la quinzaine d’aspirants oenophiles ne compte que deux hommes.     

Ce cours est une pépite égarée dans le marais parisien des séances de dégustation et d’œnologie, toutes plus chères et plus prétentieuses que les autres. Tout le monde veut aujourd’hui savoir comment organiser sa soirée cheese and wine. Parce que c’est connu, quand on aime le vin, on aime le fromage. Là encore nous sortons des sentiers battus : le fromage, notre professeur n’y tient pas plus que ça.

Encore un soulagement… Lorsqu’on me dit « ça sent le brûlé, non ? », moi je sens des choses mais pas spécialement le brûlé. J’ai donc toujours imaginé que j’étais myope de l’olfaction. Un drame intime et personnel en somme pour une gastronome dans mon genre. Une tare, une maladie honteuse dont on ne parle pas. Et dès le premier cours, j’interroge avec hantise : eh bien non, nous sentons tous des choses différentes, il suffit d’étalonner sa grille d’odeurs. Ouf, je respire ou plus exactement, je sens !

Sachez qu’il reste quelques places pour le module débutant du Centre Valeyre. Durant l’année nous aborderons différents thèmes (régions vinicoles, appellations, cépages, vinification etc.) tout en dégustant 3 vins par cours. Vous retrouverez sur le blog de Marielle toutes les informations nécessaires pour vous décider.

4 commentaires

  1. Bonjour, Je vous contacte car peut-être vous serez intéressée par le site que nous venons de lancer http://www.lacuillere.com. Il s'agit d'un site de partage de recettes de cuisine où les recettes sont classées dans une base de données qui reconnaît les ingrédients. Donc, les recherches peuvent être très pointues. A titre d'exemple, voici une démo en vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=ogHyJyjA9zE Peut-être seriez-vous intéressée pour y présenter vos recettes et par la même occasion votre blog. Plus les gens tomberont sur vos recettes au cours d'une recherche, plus ils seront intéressés par votre profil, et donc iront voir votre blog. Déjà de nombreux blogueurs/blogueuses culinaires nous ont rejoint : http://www.lacuillere.com/chefsAussi vous verrez que le site devient très pratique pour gérer ses propres recettes. Tout feedback sera le bienvenu. En espérant retrouver vos recettes sur lacuillere.com, je vous souhaite une bonne journée.Emmanuel Poulainwww.lacuillere.comN.B.: Pour déposer vos recettes, il vous suffit d'ouvrir un compte sur lacuillere.com et de cliquer sur "Ajouter une recette"

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s