Banoffee pies, la recette !

banoffee pie

Haagen Dazs en a fait un parfum de glace, les british en sont fous depuis son invention en 1972, la banoffee pie est une douceur d’Outre-Manche que les brésiliens et les argentins n’auraient pas reniée tant ils sont fous de dulce de leche. Je vous livre ici la recette de la pâte sablée et de la confiture de lait, parce que c’est meilleur quand c’est maison.

Pâte sablée pour une cinquantaine de tartelettes ou 3 tartes de 18 cm de diamètre :

Vous pouvez congeler la pâte crue, congeler les fonds de tarte cuits ou crus. Il n’est pas possible de diviser encore les proportions de la pâte à moins d’utiliser des ovoproduits mais là on sort de la cuisine ménagère.

  • 250g de farine
  • 125g de beurre coupé en dés
  • 125g de sucre semoule
  • 3g de sel
  • 1 oeuf

Mélangez la farine, le sucre, le sel. Disposez le mélange sur le plan de travail, ajoutez les morceaux de beurre. Mélangez intimement la poudre avec le beurre (cette opération s’appelle le sablage, il s’agit d’isoler avec du gras la matière sèche de la matière humide, ici l’oeuf, sinon la pâte deviendra élastique).

Formez un puits sur le plan de travail, disposez l’oeuf au centre et mélangez en pratiquant des cercles concentriques de plus en plus large. Pétrissez à la main, la pâte une fois homogène ne collera plus à vos doigts. Foncez les moules comme à votre habitude, cuire à four préchauffé à 180 °C pendant environ 30 minutes jusqu’à ce que la pâte soit dorée. Réservez.

Le dulce de leche ou confiture de lait :

  • 1 boîte de 397g de lait concentré sucré
  • 1 cocotte minute

Ôtez le papier de la boîte de conserve (vous pouvez en faire cuire plusieurs à la fois) et disposez-là dans la cocotte. Remplissez d’eau à hauteur. Mettez sous pression à feu vif. Au premier chuchotement, baissez le feu et laisser tourner 45 minutes (ou une heure si vous aimez le dulce de leche plus dur).

La chantilly maison :

  • 1 brique de crème entière liquide
  • 1 cuillère à soupe rase de sucre glace
  • 1 batteur

Mettez au frais une heure avant au minimum, la crème, les batteurs et le saladier où vous comptez faire la chantilly au frais. Vous pouvez même mettre les batteurs au congélateurs (pas l’appareil hein, juste les batteurs !).

Une fois que tout est bien froid, montez la crème jusqu’à ce qu’elle se tienne (si vous retournez le saladier la crème se tient, mais bon pas là peine de tenter le diable). Sucrez à convenance.

Montage de la banoffee pie :

  • fonds de tartelettes en pâte sablée
  • dulce de leche
  • bananes
  • chantilly
  • cacao amer

Disposez une cuillère de dulce de leche sur chaque tartelette, ajoutez 3 rondelles de bananes en couronne, surmontez de chantilly et d’une petite pincée de cacao amer ou de chocolat noir râpé.

C’est vraiment une recette délicieuse mais calorique, c’est pourquoi j’aime la servir en café gourmand sous forme de mini tartelettes.

Je n'ai pas eu trop le temps de peaufiner la présentation. Les miennes sont moins jolies que celles photographiées par Akiko Ida mais bon, repas de famille oblige !

Des recettes plus fastoches sur la page dédiée.

Vous m’en direz des nouvelles, c’est le summum de la confort food.

20 commentaires

  1. Pingback: Les pintades et le SEO | la pintade aixoise 3.0

  2. Pingback: L’automne côté fourneaux | La Pintade aixoise

Ajoutez votre grain de sel !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s