Les quinze qui comptent…

Ou pourquoi et par qui suis-je devenue un rat de bibliothèque. Taguée sur demande par Delphine’s books and more. Vous trouverez ci-après quelques auteurs qui ont beaucoup compté pour moi dans ma vie, mes études etc.

Les auteurs qui comptent dans une vie…

  • Beaudelaire, mon premier amour poétique de lycéenne.
  • Cholderlos de Laclos, parce que Les Liaisons Dangereuses de ce militaire sont d’une perversité plus qu’aboutie.
  • Donatien Alphonse François de Sade, parce que je suis dix-huitièmiste et que j’ai lu l’intégralité de son œuvre (et que je l’ai zappée aussitôt ou presque) pour les besoins de mon mémoire de master.
  • Mallarmé, parce que Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui
  • Henri Michaux, parce qu’il fut la seule fulgurance intellectuelle de mon année de khâgne où j’ai cru cent fois mourir d’ennui :

« J’étais en plein océan. Nous voguions. Tout à coup le vent tomba. Alors l’océan démasqua sa grandeur, son interminable solitude. Le vent tomba d’un coup, ma vie fit « toc ». Elle était arrêtée à tout jamais. Ce fut une après-midi de délire, ce fut une après-midi singulière, l’après-midi de la fiancée se retire . »

  • Daniel Pennac, parce que le Chagrin d’école, parce que tous les Monsieur Mallaussène
  • Albert Cohen, parce que Belle du Seigneur, et parce que l’avant dernier chapitre de ce livre est à mourir de rire.
  • Pierre Magnan (parce que dans une autre vie j’aurais aimé être le Commissaire Laviolette en personne, avec une petite préférence pour Le Sang des Atrides et Le Secret des Andrônes)
  • Thierry Jonquet (pour son Ad Vitam Aeternam ou le roman policier qui m’a perturbée comme jamais auparavant)
  • Enid Blyton (Mais si vous la connaissez, j’en suis sûre ! Cherchez dans les tréfonds de votre mémoire et de votre Bibliothèque Rose)
  • Roger Martin du Gard (j’ai dévoré Les Thibault, en quelques jours puis l’intégralité de son oeuvre en Pléiades pendant l’été 2008… Une lubie)
  • Emile Zola (j’adore les Saga et la sienne n’est pas des moindres… Une petite préférence pour La Curée, L’assommoir et Une page d’amour)
  • Racine, parce qu’Athalie, la reine furieuse…
  • Erik Orsenna, pour Longtemps, pour la bio d’André Le Nôtre et cette passion béotienne que j’ai pour les jardins…
  • Pierre Charras, parce que son Bonne nuit doux prince m’a émue aux larmes et que j’ai ensuite ressenti le besoin de me rapprocher de mon père.
  • Shakespeare, pour tout, les comédies, les tragédies… TOUT. Il est le maître absolu de l’illusion comique (enfin d’après moi)
  • Jose Maria de Heredia, pour ce seul poème que je connaisse de lui, Les Conquérants.
  • Lewis Carroll, je ne collectionne pas grand chose, si ce n’étaient mes éditions d’Alice au pays des Merveilles.
  • Marcel Pagnol, parce que le sud, mon amour de toujours… Parce « qu’il y avait depuis des années une très jeune femme brune, blême, tremblante à jamais inconsolable et qui serrait pour toujours contre son cœur les roses rouges du colonel… Elle ne savait pas qu’elle était chez son fils » (Le Château de ma mère… C’est de mémoire alors pardon si la citation n’est pas du tout exacte).

Bon j’en ai presque 20, mais ce sont mes auteurs, mes coups de coeur, ils me portent, m’ont nourrie intellectuellement et m’on permis de me construire à l’adolescence…

Et vous, quels sont vos auteurs fétiches ? Je ne taggue personne, libre à tous de répondre.

21 commentaires

  1. Décidément, ce tag frappe la grande blogosphère ! J’ai été taguée moi aussi mais n’ai point encore posté à ce sujet. Demain certainement. J’aime lire moi aussi, mais je ne m’impose point d’auteurs soit disant à la mode ou incontournables. J’en ai tellement étudié moi aussi durant mes études qu’il m’a fallu du temps pour tout digérer.

    Viens un peu chez moi très chère, demain sera parfait si tu veux connaître mes cibles littéraires !

    En attendant, passe un bon dimanche ! Soleil en vue ? !!!

    Katia de Sois Belle et Sois Toi !

  2. Ich auch wünsche dir einen schönnen Sonntag! Et je m’arrête-lá parceque malgré mes 11 ans d’Allemand (et plus, j’en ai eu encore quand j’étais étudiante!), je ne sais plus aligner deux phrases!!
    J’aime ta liste, des auteurs classiques, des valeurs sûres.
    Ma plus grande passion a été pour Jean Cocteau. J’avais 15 ans, j’ai tout lu.

  3. T’aurais pu lire Kant aussi ! et dans le texte stp !😉

    Interessant comme tag, je pense que je vais le faire. En tout cas ta liste est beaucoup plus intellectuelle que ne le sera la mienne..HUM ^^
    (5 ans de philo pour lire du Marc Lévy et du Guillaume Musso…. je devrais avoir honte. Mais comme le dit Senoble, c’est BON la honte !😉 )

  4. Dostoïevski! Crime et Châtiment (tome 1 et 2) vas savoir pourquoi j’adore ce livre!
    Shakespeare: Othello, cette pièce m’a carrément perturbée étant jeune…
    Marcel Aymé: Le passe Muraille, une de mes premières vraies lectures! j avais 10ans
    et j en passe…

    Ca fait 2 ans que je n’ai pas ouvert un livre, internet à pris le dessus…

  5. Pingback: Une vie en 15 livres | Alice Magic World

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s