Pains viennois aux pépites de chocolat : le brunch des nulles

Ça faisait longtemps que j’avais envie de me lancer là dedans. Avec le KitchenAid, ça devient très facile de faire de la viennoiserie. Il y a quelques temps j’avais réalisé la brioche tressée de Beau à la louche, mais j’étais déçue par un goût trop prononcé de levure (que j’attribue aujourd’hui à un manque de pétrissage et à un mauvais dégazage), bien que le tressage soit vraiment énorme pour se la raconter !

pains au lait pépite chocolat

Petits pains au lait à déguster tièdes... Pépites de chocolat encore fondantes !

Ici, je l’ai déjà dit, il n’y a pas de recettes compliquées. J’ai envie de vous démontrer qu’on peut vraiment se faire plaisir dans sa cuisine avec ou sans équipement.

Oranges pressées, thé, yaourt, viennoiseries... Le bonheur à portée de toutes les bourses

Que serait un bon breakfast ou un grand brunch sans une viennoiserie ? Les croissants et autres brioches feuilletés sont parmi les choses les plus complexes à réussir en cuisine, il faut maîtriser la pâte feuilleté et la pâte levée, avoir un endroit proche d’une étuve, etc. Par contre, des petits viennois aux pépites de chocolat sont simples à réaliser.

Avertissement : si vous n’avez pas de robot doté d’un crochet (ou une MAP), il vous faudra juste de l’huile de coude. De plus, si la recette se fait assez vite, n’oubliez pas qu’il faut laisser lever la bête (comptez au moins 3 heures, vous pouvez faire la pâte la veille au soir, marquer les brioches en cuisson, réserver au frais puis finir la cuisson juste le lendemain matin !)

Cette recette s’inspire du blog Le Pétrin, de Sandra Avital , une très très grande dame ! Vous pourrez réaliser une quinzaine de petits pains.

  • 500g farine T55
  • 150g de lait tout juste tiède
  • 30g de fleur d’oranger
  • 10g de levure fraîche (hirondelle ou autre, cette levure « vivante » est vendue en cube d’environ 40g)
  • 2 oeufs
  • 65g de sucre semoule
  • 10g de sel
  • 100g beurre de bonne qualité, coupé en petits morceaux et remis à température

Mettre tous les ingrédients à température ambiante.
Directement dans le bol du robot, délayer la levure émiettée dans le lait et la fleur d’oranger. Mélanger la farine et le sel puis tamiser. Ajouter la farine puis le sucre et les œufs (sinon faire un puis avec la farine sur le plan de travail et ajouter progressivement les œufs et le sucre).

Mélanger jusqu’à obtention d’une préparation homogène puis pétrir pendant dix minutes (à vitesse deux sur le KitchenAid et avec beaucoup d’huile de coude à la main)  jusqu’à ce que la pâte forme une boule qui se décolle des parois. La pâte ne doit pas être collante, ni trop sèche, il faut donc moduler entre le lait et la farine.

Ajouter le beurre morceaux par morceaux. Pétrir jusqu’à incorporation complète : la pâte est souple, lisse, élastique. Elle ne colle pas aux parois et au crochet du robot. Débarrasser l’appareil dans un grand saladier, couvrir et laisser lever 1 heures dans un endroit « chaud » et sans courant d’air.

Reprendre la pâte et lui faire perdre son gaz en la soulevant pour la laisser retomber sur le plan de travail. Façonner rapidement un gros paton rectangulaire et le mettre 10 minutes au frigo.

Préchauffer le four à 210 °C. Disposer la pâte sur le plan de travail et la diviser en 15 morceaux d’environ 70g chacun. Bouler les petits pains. Il s’agit de faire tourner chaque boule de pâte dans le creux de la paume de la main en s’appuyant sur le plan de travail.

Disposer sur une plaque couverte d’un silpat ou d’une feuille de papier cuisson, couvrir d’un torchon humide et laisser lever à température ambiante pendant 1h30.

Je ne sais même plus combien on a pu en manger dès ce soir... Oops !

Dorer à l’oeuf entier battu avec une pointe de lait et faire des picots (moi j’aime bien, on dirait des pains à crête). Enfourner pour 15 à 20 minutes. Les pains sont cuits lorsqu’ils ont doublé de volume et qu’ils sont d’une couleur « or foncé ».

Et vous le breakfast c’est sacré ? (Ah si seulement j’avais le temps chaque matin !)
Toutes les recettes pour les nulles ici.

9 commentaires

  1. Ayant contribué financièrement à l’achat du Kitchen Aid sus-mentionné j’estime avoir droit à une juste rétribution qui pourra, pour partie, être constituée de petits pains viennois au chocolat. J’entends bien sûr par « juste rétribution » une rente à vie!
    J’attends mon premier envoi (en express svp pr que ce ne soit pas sec!)!😉

  2. Pingback: Remplacer la levure fraîche par la levure sèche active dans vos recettes de boulange | La Pintade aixoise

  3. Pingback: Gressins au zaatar | La Pintade aixoise

  4. Pingback: Gressins au cajun | La Pintade aixoise

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s