Pâte d’azuki, douceur japonaise sans gluten

Anko azuki, ça change du Nutella et de la confiture ! Connaissez-vous ce petit haricot rouge qui nous vient d’Asie ? Vous le trouverez en paquet de 500 g pour quelques sous dans les épiceries orientalo-asiatico-bio. Les amateurs de crème de marrons apprécierons cette pâte violette.

200 g d’haricots azuki
200 g de sucre
1 litre d’eau
 

Placez les haricots azuki à tremper toute une nuit dans un litre d’eau. Au matin, égouttez et rincez les azuki. Placez-les dans une casserole, mouillez d’eau à hauteur et portez doucement à ébullition. Ajoutez les grains d’une gousse de vanille entière.

Réalisez un sirop de sucre puis l’ajoutez aux haricots en cours de cuisson. Les azuki sont cuits lorsqu’ils s’écrasent sous la spatule.

Mixez au blender girafe. Placez en pot. La pâte se conserve une semaine au frigo. Idéale en tartine ou pour fourrer des gâteaux roulés.

Plus de recettes pour les nulles ici.
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s