Football, média et prise d’otage

 

Ballon d’Or (sans doute un totem ou un fétiche)

Mercredi 3 aout 2011, une journée normale en Footballie. Par normale, entendez sans quart de finale, demi finale ou finale d’une coupe du monde, d’Europe ou d’un championnat de France. Une journée presque morne en somme. Disons, une journée RAS en terme de football pour le commun des mortels… Que nenni.

Ce matin, tranquillement avachie sur mon canapé (après une brève station debout pour faire le café au saut du lit), me voici devant les informations succinctes de Télématin… Du foot, du foot et encore du foot (et quelques faits divers sanglants).

J’ai eu la prétention d »oublier, qu’en ce moment, si je comprends bien, se tient le mercato. Une sorte de grande foire internationale où les clubs et les pays peuvent acheter et vendre (voire échanger !?) des joueurs. Finalement, le mercato c’est un peu comme une foire agricole ou une brocante, de beaux bestiaux et de bonnes affaires.

Mais moi, citoyenne lambda, le foot ne m’intéresse pas le moins du monde. C’est à ce point précis de ma réflexion que je décide de tendre la main jusqu’à la télécommande afin de me transporter sur une chaîne sérieuse et informative où j’imagine pouvoir trouver les nouvelles fraîches du jour (l’ouragan, l’Égypte, Noriega, DSK, l’abysse de la dette américaine etc. le tout avec force détails). BFM, la chaîne de l’économie et de la finance, OUI, BFM me prend alors en otage, comme Télématin une minute auparavant,  pour m’asséner des informations footballistiques des plus pointues.

Le café ne passe plus. Je tente alors une action désespérée envers la télécommande pour bifurquer sur I-télé et là, c’est le drame. Du foot et encore du foot.

Idem pour l’édition de ce soir. Me voici devant l’écran qui pense gazon, voit gazon, vit gazon. Du football en veux tu en voilà.  La plupart du temps, c’est la Une qui lui est consacrée, comme si il s’agissait d’une information capitale pour l’économie mondiale, la santé ou la paix dans le monde.

Ceci est un fait indépendant de ma volonté, un complot qui se trame dans les  plus hautes sphères de l’État. Ils savent, ils agissent dans l’ombre. Cette prise d’otage par les médias vendus au démon footbalistique est la preuve flagrante que notre monde est dirigé en sous-main par une bande de machos qui vibrent à la vue de vingts-deux (et des poussières) bonshommes qui courent derrière un ballon rond sur une surface verte.

Là où je me dis que les choses se corsent c’est que je m’apprête à épouser un homme qui est abonné à Canal + Foot et autres joyeusetés, qui regarde Jour de Foot le samedi,  L’Equipe du dimanche et tout un tas d’autres émissions du même ordre. Vous croyez qu’ils contrôlent notre esprit ? Que je ne suis pas libre de mes choix ? Qu’ils soient sportifs, télévisuels, amoureux ?

Alors aujourd’hui, je dis : « MORT au FOOT » et si demain on me retrouve morte sur mon canapé, c’est que j’avais raison. Il y a un complot international orchestré par la Footballie.

EDIT du 23/06/2014 : Et à l’heure où j’écrivais ces lignes, la chaîne Bein Sport n’était pas encore née…

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires

  1. Merci pour cet article. Moi, j’ai un de ces spécimens, mono-maniaque de foot à la maison. Il y a un mois la télé a claquée (écran plat acheté hors de prix il y a seulement 3 ans…) et j’ai crue être sauvée. Mais non,…il m’a rappelé qu’il avait justement acheté un écran d’ordi, qui faisait aussi télé (avec tnt intégrée, etc..). Nous voilà repartie pour une saison. Que dis-je une saison ? Y a-t-il un moment où ça s’arrête ?

  2. Pingback: Tajine de volaille aux pêches | La Pintade aixoise

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s