Tarte tatin aux pommes et au miel

La tarte tatin aux pommes. Rien de nouveau sous le soleil me direz-vous. Mais avec un peu de miel pour caraméliser les pommes, ça c’est nouveau. Ajoutez à la recette classique une pâte riche en cannelle et vous verrez ce dessert sous un jour nouveau. Libre à vous de l’accompagner avec une glace vanille, une crème chantilly ou une excellente crème fraîche ou, osons, telle quelle !

tarte tatin pommes recette facile rapide

Pour la pâte à la cannelle :

250g de beurre très froid coupé en petits dés
250g de farine non fluide
3g de sel
12cl d’eau
1 cuillère à soupe rase de cannelle en poudre

Pour les pommes :

100g de sucre cristal
50g de miel crémeux (printemps ou acacia par exemple)
6 pommes Reinette (ou autre pomme à cuire)
150g de beurre*

* Je n’ai pas dit que c’était light hein. Mais c’est en vue de l’hibernation à venir, il faut bien stocker !

Dans le bol du robot muni de la feuille mélangez la farine, la cannelle, le sel et les dés le beurre. Utiliser la vitesse lente puis moyenne afin de ne pas faire voler la farine. Dès que la pâte a un côté sablé, ajoutez l’eau et donnez un dernier tour. Essayez de travailler la pâte le moins possible afin de ne pas la rendre élastique. Vous pouvez également réaliser cette pâte à la main. Il faut également ajouter l’eau au dernier moment et la pétrir le moins possible. Divisez la pâte en deux. Formez deux disques de quelques centimètres d’épaisseur. Réservez.

Dans une grande casserole, Disposez le sucre et le miel. Faites monter en température et laissez buller. Le miel ne doit pas brûler et le caramel doit prendre une jolie couleur blonde (vous pouvez pencher un peu la casserole pour dissoudre le miel mais n’utilisez pas de spatule… Le sucre irait cristalliser sur les parois de la casserole). Dès la coloration dorée atteinte (ne  faites pas brunir le caramel, il va recuire au four pour un moment et deviendrait trop amer), ôtez la casserole du feu et ajoutez le beurre en remuant doucement à la spatule.

Préchauffez le four à 180°C. Épluchez vos pommes et taillez-les en tranches le plus finement possible. Si vous avez une mandoline, voici le moment d’en faire usage. Versez le caramel au fond d’un moule à manquer de 20cm de diamètre. Disposez dessus vos lamelles de pommes (rangées hein, pas en gros tas). Et enfournez pour 40 à 50 minutes. Les pommes vont littéralement fondre.

Au bout d’une demi-heure de cuisson. Étalez la pâte (vous pouvez congeler l’autre pâte déjà étalée) finement et disposez-la sur les pommes en effectuant comme un bordage de celles-ci (comme un couvre lit qui descend le long du matelas). Essayez de ne pas faire de bourrelets (c’est à vous que la tarte doit en faire et non l’inverse). Enfournez à nouveau pour une demi-heure. Lorsque la pâte est bien dorée, retirez la tarte du four. Laissez-la tiédir 5mn avant de la démouler délicatement : passez un couteau tout autour de la tarte jusqu’en bas du moule et retournez-la sur le plat de service. A servir chaud, tiède ou froid (ou sortie du frigo le lendemain… Quelle que soit la température, c’est tellement bon).

Et vous la tarte tatin, ça se passe comment ? Pommes en quartier ? Pommes en lamelles ? Caramel direct dans le moule ? Racontez-nous !

12 commentaires

  1. J’adore retrouver ma pintade préférée, et comme je déteste la dictature du light et les recettes improbables( du genre langoustines au chocolat sur France inter le 27/10), je suis ravie! J’ai éclaté de rire en lisant la recette(les pommes, pas en gros tas!) car c’est ce que je fais le plus souvent..C’est rare de goûter à une aussi bonne tatin que celle de sa mère, et oui, et là ça va le faire, super la recette de la pâte sablée, miam! Tu nous a manqué(j’ai dû faire une faute!)

  2. drolement appétissante! moi aussi j’aime l’idée de la manger « nature », sans glace ni chantilly (entre nous, qu’est ce qui n’est pas bon arrosé de glace et de chantilly? les restaurateurs en profitent bien pour servir des tatins bof bof), quand la tarte est bonne, elle se suffit à elle-meme! ^^

  3. A mon tours de venir découvrir ton petit monde ! Et quelle tentation de voir des recettes aussi appétissantes à cette heure là ^^
    Oui parce que finalement pas besoin d’être enceinte pour manger comme deux😉

    Je n’ai pas la chance de savoir cuisiner mais je me régale de voir les autres le faire, ça me laisse toujours très admirative !!!
    J’ai vu quelques sucrés-salés que j’essaierai de refaire …. à l’occasion !😉
    Je me suis abonnée à tes actus pour être sure de ne rien louper à l’avenir. Quitte à le regretter lorsque tu publieras tes jolis photos aux alentours de midi ^^

  4. Pingback: Tarte rustique pommes, vanille, vergeoise | La Pintade aixoise

  5. Pingback: Recette de base : pâte brisée | La Pintade aixoise

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s