Chocolat chaud à l’ancienne fait maison

C’est mercredi alors c’est permis ! Pour un goûter d’automne, quoi de mieux qu’un bon chocolat chaud à l’ancienne préparé doucement à la casserole ? Vous pouvez bien-sûr augmenter les proportions en fonction du nombre de convives. La recette fonctionne aussi très bien pour le petit-déjeuner dominical… A bon entendeur ! Vous pouvez ajouter du sucre ou bien du chocolat en fonction de votre degré d’addiction à cette boisson des dieux (la minute de Monsieur Cyclopède : comme la théine et la caféine, la théobromine contenue dans le chocolat possède des vertus dynamisantes. Pourquoi théobromine ? du grec theos, dieu et broma, nourriture… Une nourriture divine consommée notamment par Quetzacoalt, le dieu maya de la végétation)

recette facile rapide chocolat chaud ancienne maison bol

Pour un grand bol ou deux petits :

1/4L de lait entier + 3 cuillères à soupe
20g de chocolat noir de qualité
2 à 4 carreaux de sucre blanc
1 cuillère à café rase de Maïzena

Portez le lait à ébullition. Mettez à diluer la Maïzena dans les trois cuillères à soupe de lait.
Baissez le feu sous le lait une fois que celui-ci est en ébullition, ajoutez-y le chocolat coupé en morceau et laissez-le fondre doucement en remuant de temps à autre. Ajoutez ensuite le mélange lait + Maïzena* et faites cuire doucement durant 5 minutes. Servez chaud.

* Si vous aimez le chocolat plus épais, vous pouvez ajouter une cuillère à café supplémentaire de Maïzena. C’est le secret d’un chocolat chaud très dense et très épais comme on peut le boire chez Angelina à Paris.

Et pour vous avec ça, ça sera ? Brioche, crêpe, tartine, biscotte…

21 commentaires

  1. Chère Pintade vous ne débandez pas en ce moment. Quelle avalanche de (bonnes) recettes, quel feu nourri d’inventivité et de conseils. Je ne vois guère que La Cachina pour vous tenir tête (http://la-cachina.over-blog.com/). J’apprécie les petits détails et tours de main que l’on ne donne que trop rarement dans les ouvrages et sur les sites « spécialisés ». Un mien cousin me signale un bon italien à Aix. Ce nigaud en a oublié l’adresse. Auriez-vous une idée ? Nous nous sommes (ma chère et tendre et bibi) fait avoir l’autre jour rue Portalis ou parralèlle, yé né sais plou. C’était petit, moyen, et assez pipeau pour de la « vera cucina casalinga » !
    Pour le chocolat le coup de perco-vapeur me paraît nécessaire. Miam la mousse sur les babines ! Roberto (qui est donc venu plus d’une fois, nique-nique à Asphodèle…)

    • @ Roberto : Oui, mais ça y est la fatigue a eu raison de ma belle fougue ! Bon je vais reprendre ! Un bon italien à Aix… Ma foi, déjà qu’un bon restaurant à Aix c’est compliqué alors en plus un bon italien, rien ne me vient. On fait d’ailleurs beaucoup dans l’italiano/orientalo/catastrophique à Aix :-S so sorry ! En effet, je mentionnerai ton passage à Asphodèle😉

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s