Petit cake plombière

recette-facile-rapide-cake-sucre-plombiere-rhum-raisin

Dans l’hypothèse où le froid vous donnerait envie de boire un bon thé fumant, voilà de quoi accompagner la théière ! Ce cake est tout simple, fort en rhum. On dirait presque de la glace plombière, le froid en moins. En parlant de froid, si d’aventure vous deviez affronter le blizzard pour aller travailler, ce cake se transporte parfaitement coupé en tranches et comme vous pouvez le faire la veille, il fera une très bonne entrée en matière pour faire des rencontres autour de la machine à café (prenez le cake entier, n’oubliez pas le couteau !)
Si vous n’aimez pas les raisins vous trouverez ici d’autres recettes de cakes : aux brisures de marrons glacés ; à la poire, cannelle et vergeoise ; aux zestes de citron confit, à la banane et au mielLire la suite « Petit cake plombière »

Recette de base : crème pâtissière

creme patissiere recette de base pintade aixoise

La crème pâtissière fait bon ménage avec la pâte sablée sur laquelle elle devient un lit merveilleux pour les tartes aux fruits frais. Fraises au printemps, figues en automne ou tout ce que votre imagination gourmande pourra y coucher.
Si elle manque parfois de légèreté, elle demeure un classique de la pâtisserie française. Une base qui vous permettra de réaliser la crème princesse (ou madame), la fameuse frangipane de la galette des rois, la crème mousseline du fraisier et l’irremplaçable crème Chiboust du Saint Honoré. Enfin, pour ceux qui aiment arrondir les angles (ce qui ne manquera pas d’arriver si vous abusez de la préparation), la crème diplomate : version collet monté de la crème princesse : deux vraies jumelles si ce n’est que la seconde comprend de la gélatine et se tient donc mieux que sa sœur : idéale lors des dîners chez l’Ambassadeur.

RAPPEL (à terme toutes ces recettes de base se retrouveront détaillée sur le blog… A terme.)

Crème pâtissière + meringue italienne = crème chiboust (ou St Honoré)
Crème pâtissière + chocolat fondu = crème au chocolat (noir ou au lait pour garnir choux, éclairs et religieuses)
Crème pâtissière + crème fouettée + gélatine = crème diplomate (pour le tutti frutti)
Crème pâtissière + crème d’amandes = crème frangipane (pour la galette des rois)
Crème pâtissière + crème fouettée = crème madame (ou princesse)
Crème pâtissière + beurre pommade = crème mousseline (pour le fraisier et version pralinée pour le Paris-Brest.)
La crème pâtissière est généralement préparée avec des gousses de  vanille mais elle se prête à toutes les aromatisations : café, citron, alcools, fève tonka, cannelle etc. Lire la suite « Recette de base : crème pâtissière »

Moelleux chocolat et rhum

moelleux individuel chocolat noir rhum vanillé recette facile rapide pintade aixoise

Pâques est terminée. De nombreux œufs, cloches, cocottes et autres lapins vous restent sur les bras ? Aucun problème… Réalisez avec ces restes de chocolat de délicieux moelleux individuels.
Cette recette est l’une des premières que j’ai publiées sur la Pintade aixoise, il était temps de la dépoussiérer, de l’alléger et de faire une nouvelle photo plus alléchante que la précédente. Lire la suite « Moelleux chocolat et rhum »

Recette de base : crème d’amande

recette creme amande facile rapide patisserie tarte bourdaloue

La crème d’amande est une base de la pâtisserie dont je voulais écrire ici la recette depuis longtemps. Mais le temps a manqué car nous avons beaucoup reçu cet hiver. Peu d’invités mais nombre de microbes et de bactéries en tout genre, ce qui diminua d’autant les explorations pâtissières et culinaires.

Mais l’hiver est (presque) derrière nous alors à nos spatules ! Les amateurs de tarte Bourdaloue (cliquez ici pour la recette) seront charmés d’apprendre que la crème d’amande est la base de ce classique des tartes à la française et qu’il n’y a rien de compliqué dans sa réalisation. La crème d’amande est aussi à la base de la frangipane pour la galette des rois feuilletée ou encore de la tarte à l’orange. Lire la suite « Recette de base : crème d’amande »

Muffins à la banane

recette facile rapide banana bread loaf muffin banane

Je dis muffins pour attirer le chaland car la traduction exacte du terme anglais serait plutôt « pain à la banane » mais outre le caractère moyennement vendeur de la chose, c’est assez trompeur sur sa composition. Le dit muffin est peu sucré mais cela reste quand même une gourmandise à base de banane, de beurre et de sucre… N’allez surtout pas croire que c’est du pain.

Banana bread. Cette seule appellation en VO explique peut-être pourquoi les américains ont tant de problèmes avec leur pèse-personne. Anyway, ces mini-cakes ou muffins, nommez les comme vous voulez, sont un délice à croquer sans plus attendre si vos bananes sont en surnombre dans le compotier.

La banane écrasée apporte un moelleux assez inédit en bouche. J’ai diminué presque de moitié la quantité de sucre indiquée dans la recette initiale.  Non pas que j’ai des considérations diététiques (loin de là) mais quand même ils sont fous ces américains, ça doit être franchement écœurant. Les muffins se conservent 2/3 jours dans un Tupperware. Ainsi resteront-ils bien moelleux. D’ailleurs peut-être qu’ils se conservent plus longtemps. Mais ça on ne peut pas vous dire ! Lire la suite « Muffins à la banane »

Biscuits au citron et fleur de sel

recette-facile-rapide-biscuit-palet-citron-fleur-de-sel-maison-gateau
Ces petits biscuits au citron et à la fleur de sel auraient pu ne pas exister. Encore une recette due aux hasards de frigo comme je les aime.
Il est 17 heures, le fiadone au citron vient tout juste d’être enfourné. Sur ces entrefaites voilà que l’on me réclame quelque chose de croquant, un petit palet croustillant et bretonnant afin de tenir compagnie à nos fraises chantilly qui constituent souvent le clou de nos premières soirées BBQ provençales. Hé oui, la saison de la fraise bat encore son plein. Carpentras n’est pas loin et les cerises n’ont pas encore chassé ciflorettes et pajaros des étals.
Vous sentez venir le psychodrame pâtissier… Pour le susdit fiadone, j’avais utilisé cinq des six œufs de la boîte. Pour faire un bon palet breton et pour que tous vos convives soient rassasiés, plusieurs jaunes d’œufs sont nécessaires (ainsi qu’une quantité assez déraisonnable de beurre et de sucre, je vous le concède). Passé le premier choc et devant l’impossibilité de sortir* pour pallier cette subite carence d’économat, j’envisage d’employer la méthode scientifique maintes fois éprouvée par le passé : faire au pif avec les vivres disponibles.

* Pourquoi ne pouvais-je pas sortir un samedi à 17 heures ? Imaginez. Une coupe de la Ligue madrilo-madrilène. Un derby Atletico/Real pour la finale et les enfants pas encore lavés, ni nourris et leur mère sur le départ pour le barbecue septémois… Une colossale montée en pression durant tout l’après-midi. La footballie jouait contre moi. Impossible de m’échapper jusqu’au poulailler le plus proche pour récupérer un œuf. Oui un seul œuf, tout parfois se joue à un œuf près. Lire la suite « Biscuits au citron et fleur de sel »

Fiadone au citron

recette-facile-rapide-corse-fiadone-citron-brocciu-brousse--ricotta-cheese-cake-part gros plan

Le fiadone est à l’Ile de Beauté ce que le cheese cake est à New York. Un incontournable. En cette pleine saison de la fraise vous aurez peut-être la chance de tomber sur l’un des tout derniers spécimen de citrons non traités de Corse.
La météo hésite entre soleil et averses, alors quoi de mieux qu’un fiadone pour le goûter ? Vous pourrez l’accompagner d’un thé à la bergamote ou d’une citronnade en fonction de la température extérieure.
Aucune difficulté quant à la réalisation de ce gâteau, si ce n’est la cuisson. Le fiadone doit être à peine doré sur les bords. Il se déguste bien froid (idéalement après avoir passé quelques petites heures au frigo, ce qui lui laissera le temps de prendre corps). Lire la suite « Fiadone au citron »