Gnocchi maison faciles

gnocchi maison recette facile la pintade aixoiseLes gnocchi. Voilà un plat qui, faute de pommes de terre convenables, avait déserté la table familiale depuis des années. Pourtant il est bien agréable de se retrouver en cuisine pour une partition à quatre ou six mains. Hier mère et fille ; aujourd’hui grand-mère, mère et petite-fille. Comme une préfiguration du voyage turinois que je prépare pour nous trois sous le signe de la gourmandise (parce que marchés et pâtisseries me semblent plus aisés à fréquenter que les musées avec une enfant de deux ans et demi. Belle excuse !)
Comme je vous le disais sur Instagram, la réalisation des gnocchi est simple. Mais si vous utilisez des pommes de terre qui se tiennent à la cuisson vous n’obtiendrez jamais la texture nécessaire à leur façonnage et ils seront immangeables. Il faut absolument des pommes de terre farineuses, qui se délitent une fois cuites. Lorsque je suis tombée sur des pommes de terre Agria à la Biocoop La Coumpagnié, la texture fondante et réconfortante des gnocchi maison m’est tout de suite revenue en bouche !
Alors, prêts pour une petite séance de cuisine en famille ?

Ingrédients (pour 6 personnes ou 4 goinfres)
800g de pommes de terre à chair farineuse
(ici des Agria de la Biocoop. Vous pouvez utiliser la Bintje, la Vitelotte)
150g + 50g de farine T65 ou T55. (Fuyez la farine fluide qui rendrait la pâte collante)
1 oeuf
4g de sel
+
un moulin à légume ou un presse-purée (pas de robot, la purée deviendrait élastique)
une écumoire ou une araignée pour sortir les gnocchi de l’eau

1. Lavez et brossez les pommes de terre Agria jusqu’à ce qu’elles soient bien propres et ne les épluchez pas. J’utilise une cocotte minute pour les faire cuire à la vapeur : placez 3 centimètres d’eau au fond de la cocotte, disposez les pommes de terre sur le panier vapeur placé en hauteur (l’eau ne doit pas toucher les pommes de terre). Fermez la cocotte et comptez 12 minutes à partir du sifflement de la soupape. Un couteau doit rentrer dans leur chair sans résistance aucune. Le secret c’est de cuire les pommes de terre sans qu’elles entrent en contact avec l’eau. Vous pouvez utiliser votre cuit vapeur, un panier ou une marguerite. Adaptez le temps de cuisson à votre ustensile.

2. Épluchez à chaud les pommes de terre Agria et passez-les au moulin à légumes au dessus d’un grand saladier ou bien écrasez-les à l’aide du presse-purée. Ajoutez le sel à la purée et mélangez à l’aide d’une spatule en bois.

3. Ajoutez l’oeuf et mélangez à l’aide de la spatule en bois.

4. Ajoutez 150g de farine et mélangez à l’aide de la spatule puis pétrissez avec vos mains propres. Ajoutez les 50g restants de farine jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte qui se tienne. Cette fois-ci j’ai utilisé les 200g de farine.

5. Farinez généreusement votre plan de travail et formez avec la pâte à gnocchi des boudins de l’épaisseur d’un tube d’aspirine (disons deux centimètres de diamètre) et coupez des gnocchi tous les deux centimètres et demi. Il vous faut un préposé à la découpe et un autre à la façon (comme ça les gnocchi sont à peu près calibrés à l’identique.) Placez un torchon propre sur un plateau pour pouvoir déplacer facilement les gnocchi avant cuisson.

6. A ce stade, il y a deux écoles : les gnocchi sont cuits directement ou bien ils sont d’abord striés à la fourchette (ou avec une planche faite exprès.) Pour les former à la fourchette : tenez la fourchette côté concave vers le haut ; disposez un premier morceau de pâte au milieu des dents, placez délicatement le côté extérieur de votre pouce sur le morceau de pâte et exercez une légère pression sur la pâte pour la faire rouler vers le bas des dents : hop, voilà des gnocchi striés et avec un creux. Ce n’est pas une méthode dans le marbre, vous trouverez nombre de vidéos où l’on vous explique le façonnage des gnocchi différemment. Et si vous voulez, venez à la maison pour voir comment nous faisons ! Placez au fur et à mesure les gnocchi sur le plateau recouvert d’un torchon propre.

7. Portez à ébullition un grand volume d’eau dans une marmite bien large. Salez l’eau et plongez-y les gnocchi en les faisant glisser depuis le plateau sans trop les manipuler. Lorsque les gnocchi remontent, baissez légèrement le feu et comptez deux minutes de cuisson. Retirez-les rapidement à l’aide de l’araignée. Surtout n’hésitez pas à goûter un gnocchi pour savoir si la cuisson vous convient. Les gnocchi maison gonflent plus lors de la cuisson que les gnocchi industriels.

8. Parfait avec une sauce au bleu ou cacio e pepe ou encore à la tomate… Venez me raconter avec quoi vous les mangez !

9 réflexions sur « Gnocchi maison faciles »

  1. Ah ça, les gnocchi maison, c’est fabuleux. À condition d’avoir la bonne pomme de terre. Moi qui vis au pays de la Bintje, j’ai récemment découvert l’Adora, elle s’y prête à merveille, on ajoute assez peu de farine. Ils sont très mignons tes gnocchis à la fourchette. Tu me donnes envie d’en refaire !

    1. @Darya : allez Darya, je serais curieuse de savoir avec quoi tu les accommoderais !! Je m’en lèche les babines, rien qu’à l’idée !! Les bintje sont difficiles à trouver dans le Sud, alors quand j’ai découvert l’Agria, j’étais hyper contente 😉

      1. Il y a déjà plusieurs variantes de gnocchi sur le blog. La dernière en date : gnocchi sans œuf aux girolles. C’est drôle que la Bintje soit rare par chez toi, ici on ne trouve qu’elle 😆

  2. Mmm Je vais tenter, car j’adore les gnocchi. Pour le moment, je les achète à la Ruche qui dit oui et ils sont délicieux.
    Je les fais sautés avec un peu de matière grasse sur une plancha accompagnés de « frites » de patates douces. Petits et grands en raffolent. Le seul inconvénient c’est qu’il vaut prévoir à l’avance …
    Ta recette peut être façonnée « minute ».
    Questions :
    – On peut les garder « crus » combien de temps ? 2 ou 3 jours c’est faisable ?
    – La coumpagnié ? Avenue du camp de menthe ?

    1. @Réjanie13 : oui c’est avenue du Camp de menthe. Je ne pense pas que tu puisses les garder cru très longtemps. D’abord, il y a l’oeuf et ensuite, ils vont absorber l’humidité ambiante (plus encore si tu les mets au frigo.) je pense que le matin pour le midi c’est bien. Ma recette est vraiment rapide. En une heure depuis le lavage des pommes de terre jusqu’à la cuisson des gnocchi je pense que c’est plié !

Ajoutez votre grain de sel !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s