Tarte au citron meringuée à l’italienne

tarte au citron meringuee a l'italienne classique pintade aixoise

La tarte au citron meringuée à l’italienne est un classique des bonnes pâtisseries, souvent imité jamais égalé mais cette fois-ci après dix ans de réflexion, je crois que nous y sommes. La pâte est croustillante sans être trop épaisse et ne se détrempe pas, le curd est acide juste comme il faut et la meringue, ce qui faisait défaut jusqu’alors, est enfin comme chez le pâtissier : lisse, sucrée et équilibrée. Sans plus attendre, voici les trois recettes de base qui vous permettront de vous régaler.

Pour une tarte de 20/25cm de diamètre il vous faut :

– un fond de tarte en pâte sablée entièrement cuite à blanc : recette en étapes ici.
– un lemon curd fait avec 6 jaunes d’œufs : recette en étapes ici. (sur la photo le jaune est intense car les œufs sont frais du jour et de la ferme, ça joue aussi beaucoup sur le goût)
– une meringue italienne avec 3 ou 4 blancs d’oeufs : recette en étapes ici.
Une fois le fond de tarte refroidi, versez-y le lemon curd lui aussi refroidi et placez la tarte au citron au frais.

Une fois la meringue italienne réalisée, mettez-la en poche à douille et dressez-la sur la tarte au citron. Faites-la dorer au chalumeau ou au four en position grill. Puis replacez au frais jusqu’à dégustation pour au moins 4 heures. N’achetez pas de poche ni de douille si vous n’en faites pas d’autre usage, vous pouvez aussi dresser la meringue à la cuillère, le résultat sera moins pro mais tout aussi délicieux.

N’hésitez pas à me faire part de vos doutes, de vos essais et astuces perso que vous avez envie de partager autour de ce fabuleux dessert !

29 commentaires

  1. L’un de mes préfs de préfs aussi, mais je suis la seule à aimer ça chez moi, snif, snif. Je me la note pour une fois où mes loulous seront au loin (j’ai du mal à préparer des douceurs pour moi seule quand je ne le suis pas)…

  2. Pfff, je ne sais à vrai dire même pas exactement. Ils ont des goûts très restreints, ce qui fait que je prépare à peu près toujours les mêmes choses, jusqu’à ce qu’ils saturent… Et comme le choix est restreint, ils saturent assez rapidement, finalement…
    De fait, j’ai quasiment cessé de pâtisser. T’façons je crois qu’ils préfèrent les trucs industriels, ces ingrats (et oui, ils raffolent du chocolat mais l’Homme aime la mousse quand sa fille aime la glace P*card chocolat-noisette façon rocher, par exemple. Parfois je me dis qu’heureusement qu’on n’est que trois parce que je ne m’en sortirais pas, autrement). Sinon, et dans un autre registre, l’apple crumble marche plutôt bien aussi…

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s