Potage Parmentier

potage parmentier veloute soupe poireau pomme de terre recette facile rapide

Le potage Parmentier,  comme le hachis,  contient… De la pomme de terre. Il doit son nom à Antoine Parmentier qui démocratisa au XVIIIème siècle le tubercule rapporté du Nouveau Monde et jusqu’alors boudé par ses contemporains.
A la pomme de terre (que vous aurez soin de choisir farineuse comme la Bintje, la Manon ou  la Mona Lisa. On parle aussi de pommes de terre de type C) vous ajouterez du poireau, qui donne son goût à la préparation, et bien-sûr de la crème fraîche pour lier ce délicieux potage.
Le printemps a soulevé le rideau en début de semaine mais l’hiver, d’un coup de bise, a rappelé à l’ordre bourgeons et oisillons : ressortez les bols à soupe… Ce week-end s’annonce froid et pluvieux, quelques légumes frais réduits en purée ne seront pas de trop pour nous réconforter !

Pour 4 bols de potage :

200g de poireaux (faites la pesée après avoir nettoyé et rincé les légumes)
400g de pommes de terre à chair farineuse
1 litre d’eau
20g de beurre
1 cuillère d’huile de tournesol*
crème fraîche à discrétion
sel
poivre
croûtons de pain
cerfeuil (facultatif)**

* L’huile va éviter au beurre de noircir et brûler.
** Traditionnellement ce potage est servi avec quelques feuilles de cerfeuil. mais comme la recette n’en contient pas en elle-même, je n’en ajoute pas.

Emincez finement les poireaux.
Dans une cocotte minute ou une cocotte en fonte chaude (à défaut une grande casserole), versez la cuillère d’huile de tournesol et posez-y le beurre que vous laisserez fondre. Disposez-y les poireaux émincés et laissez-les suer à feu moyen (ils doivent devenir fondant sans prendre de coloration.)Pendant ce temps, épluchez les pommes de terre, lavez-les, coupez-les en cubes puis ajoutez-les aux poireaux. Versez l’eau puis laissez cuire doucement à couvert pour une vingtaine de minutes (ou comme une soupe classique si vous utilisez l’autocuiseur : environ 10 minutes dès que la soupape chuchote.)
Piquez quelques pommes de terre pour vous assurer de leur cuisson (le couteau ou la pointe ne doivent rencontrer aucune résistance).
Passez la préparation au mixer. Vous pouvez ensuite la passer au chinois (passoire fine). Ici on aime les soupes un peu rustique alors on saute cette étape.
Hors du feu ajoutez la crème, le sel et le poivre à votre convenance et servez chaud accompagné de croûtons que vous aurez fait dorer dans le beurre ou l’huile à la poêle.

Et voilà ! Alors toujours réfractaire à la soupe ?

Je vous propose de découvrir d’autres soupes et potages pour vos réchauffer en cette fin d’hiver :

Soupe de courge butternut
Velouté de courgettes
Soupe panais, navet, pomme fruit
Soupe miso
Soupe multi légumes
Soupe de lentilles au curry

2 commentaires

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s